Les astres proposent, les êtres disposent... la nouvelle lunaison du 3 Décembre 2013


Site de Jacqueline Boilot. 

www.jacquelineboilot.com

 

 

Une Lunaison à 10° 59 du Sagittaire dont le 11ème degré sabian nous dit :

« Sur l’autel de gauche d’un temple ancien, une flamme s’échappe d’une lampe en forme humaine »

Dominante : Retour aux instincts primordiaux de l’organisme et à ce qu’ils nous enseignent.

 

Image mystérieuse …. La formulation originale de ce symbole parlait  « d’illumination physique ». Ce qui semble impliqué ici, c’est le besoin de dépendre de la sagesse du corps, comme si la conscience devenue prisonnière de concepts intellectuels devait se déconditionner d’une certaine conformité aux modèles officiels de notre culture.

Le Sagittaire est le signe de la fin de l’automne. Ce sont les premiers froids qui vont obliger la nature à hiberner.

Quel plus beau symbole ici que de trouver le Centaure Chiron, le Sage, celui qui enseignait la médecine et les arts. La partie cheval symbolise le côté physique et instinctif. Le buste humain symbolise l’Homme, celui qui est en recherche de connaissances, qui, grâce à sa sagesse, pourra prendre de l’altitude, aller loin, repousser toujours un peu plus les frontières du possible..

Ainsi le Sagittaire représente-t-il l’évolution intellectuelle ou spirituelle, acquise à condition d’avoir maîtrisé la nature animale qui sommeille sous les instincts et qui risque, parfois, de vouloir briser les murs pour avoir la possibilité d’aller hennir plus loin.

Le Sagittaire, bien vécu, représente la philosophie, l’ésotérisme, tout ce qui permet d’aller loin, les voyages, l’étranger. Gouverné par Jupiter, c’est un optimisme (surtout en apparence) bon vivant, enthousiaste et fougueux, aventurier et indépendant.

Cette Lunaison nous propose donc, essentiellement, d’élargir notre vision, de développer de nouveaux projets en faisant confiance à la vie, en multipliant éventuellement des contacts enrichissants sur le plan de l’âme. 

Une Lunaison au trigone d’Uranus 

Uranus finit bientôt sa période rétrograde, qui a duré 5 mois, dans une ambiance de trigone décroissant de la NL, et nous permet de regarder une dernière fois sous la surface des apparences, afin de découvrir quelques causes cachées profondes, du moins si l’on a utilisé la face positive de la rétrogradation.

Uranus reprendra sa marche directe, pile le jour de la prochaine Pleine Lune. Il pourra alors faire émerger ce qui sera sorti de tout le panel de possibilités que cette Nouvelle Lune pourrait faire émerger. Des possibilités à concrétiser pendant le premier semestre 2014 avant sa prochaine rétrogradation de  juillet 2014, dans des entreprises qui pourront parfois paraître audacieuses mais dont l’imagination débordante pourrait nous permettre d’améliorer le quotidien. Comme si l’on avait l’impression, soudain, qu’il était possible de faire confiance à notre enfant intérieur. En se démarquant. En affirmant bien haut sa personnalité. En s’affranchissant peut-être d’une certaine routine. 

 

Le maître de la Lunaison, un Jupiter rétrograde                          

A 19° Cancer, il nous fait toujours REfléchir sur notre appartenance à une Grande Famille, et sur nos besoins de cocooning.

Vous avez sûrement remarqué cette répartition planétaire en SEAU : neuf planètes sont regroupées dans une moitié du thème (ici de Mars à Uranus) dans un maximum de 190°. La dixième planète, est toute seule dans l’autre moitié : c’est l’anse du SEAU.

La planète anse, ici Jupiter, planète singleton puisque isolée, est importante car elle reçoit l’énergie des autres planètes.

Toujours conjoint étroitement à la Lune Noire, il nous demande d’expérimenter une nouvelle manière d’être et de créer des liens (Cancer) pour nourrir nos propres besoins ou les besoins du clan auquel nous appartenons. Le Cancer est le 4ème signe … symbolique du 4 et d’une bonne assise.

 

L’opposition à Pluton est large, mais il faut en tenir compte puisque Jupiter en rétrogradant, réduit l’orbe petit à petit. Il est obligé de nous répéter encore et encore la même chose pour être sûr que tout le monde ait bien compris que nous habitudes de vie doivent changer.

Et protégeons-nous de ce désir de jouir de la vie à tout prix(opposition à Vénus) ou de se laisser aller à trop de facilité, d’autant plus que :

Jupiter est aussi sesqui-carré à Neptune, dans un cycle croissant qui veut nous faire comprendre qu’un changement de mentalité collective est absolument indispensable, certes, bien que l’aspect dissonant (90° + 45°) nous porte aussi, momentanément, à une certaine naïveté qui pourrait nous faire croire à de trop belles promesses !

Il est enfin trigone à Saturne, un trigone qui a existé pendant l’été, qui se reforme avec la rétrogradation de Jupiter, et sera de nouveau exact fin mai 2014 : un trigone décroisant, harmonieux ; les deux planètes sociales se donnent la main pour nous aider et nous soutenir dans la difficulté de mettre en place cette nouvelle participation sociale.

Et puis surtout, l’aspect de 108° exact entre Jupiter et le Nœud Nord. Un aspect rare et inusité qu’on appelle tri-décile (3 fois 36°) ou sesqui-quintile (72° + 36°) – C’est un aspect hautement puissant, qui sous-entend des émotions intenses mise au service d’une activité dans laquelle on se spécialise (on comprendra mieux en sachant que des gens comme Pierre Curie, Laure Manaudou ou Zinedine Zidane ont un ou plusieurs tri-déciles quasi exacts dans leur thème natal).C’est un aspect qui suppose une énorme énergie qui peut se révéler créatrice si le plan de conscience est élevé, mais qui peut se retrouverdestructrice si on se laisse dominer par des instincts primaires instinctifs (c’est le cas d’Oscar Pistorius qui fit récemment parler de lui). Dans ce cas, elle signe l’abus d’autorité et de pouvoir. Alors, à nous (et surtout grâce au Sagittaire ce mois-ci) d’examiner en profondeur nos vraies priorités.

 

Comment s’intégrer dans la société ?

Comment y participer ?

Comment  s’inclure dans le monde ?

Comment y chercher de nouveaux cadres ?

Comment se réorienter professionnellement ?

Comment prouver son savoir-faire ?

Comment adapter ses institutions aux nouvelles normes sociales ?

Comment inclure son foyer (Cancer) ? …

Comment inclure le clan auquel on appartient ?

Quelle habitude de vie transformer ?

Quelles chances nouvelles trouver sur le plan social ?

Comment avancer son projet malgré les résistances rencontrées ?

Comment inclure dans cet aspect décroissant, une initialisation de projet d’intégration sociale qui a pu se faire en mai 2000 au moment de la conjonction à 23° Taureau ?

Comment réorienter ce projet qui a pu vouloir changer de cap au moment de l’opposition de mai 2010 ?

Comment profiter de ce trigone pour maintenant faire le tri entre ce qu’on doit abandonner et ce qu’on doit garder, avant le prochain carré de 2015  / 2016 ?

Comment comprendre ce qu’on doit lâcher de ce projet pour préparer le nouveau cycle qui démarrera en 2020 ?

 

En sextile exact : Mercure et Mars 

Un sextile exact le jour de la Nouvelle Lune !

Mercure finit de transiter le Scorpion ; avec lui et du fait de sa rétrogradation dans le signe, on a peut-être décodé certains conditionnements qu’avait fabriqué notre « mémoire ». Le 5 décembre  il rentre en Sagittaire, où il va pouvoir faire la synthèse de toutes les infos récoltées pendant sa rétrogradation, pour transmettre (sens du Sagittaire) un potentiel nouveau, un éclairage nouveau, au plus grand nombre. Mais, tout de suite carré à Neptune, il faudra se méfier des chimères qui pourraient nous mener pendant quelques jours à des déceptions ou des malentendus.

 

Mars finit de transiter la Vierge ; le 7 décembre, il rentre en Balance, où, du fait de sa longue Boucle de rétrogradation, il va rester jusque dans les derniers jours de juillet.

Il est en exil dans ce signe dans lequel il est hésitant, indécis, il ne sait pas dire non et veut faire la paix à tout prix. Rapports de force et dualités ? …. Recherche d’équilibre difficile car la planète ne peut donner le maximum de son énergie. Une planète déterminante pour 2014. Nous y reviendrons dans le prochain billet.

 

Conclusion 

Une Lunaison Sagittaire qui ressemble un peu à celle de l’an dernier ! Et comme l’an dernier, malgré les ouvertures manifestes de cette Lunaison, malgré un ciel qui se détend un peu, la tension persiste, toujours sur fond de carré Uranus / Pluton qui a besoin de 7 passages exacts pour « enfoncer le clou » !

Je terminais en décembre dernier par cette phrase :

« Jupiter et les Lunes Noires, ensemble isolés dans cette partie du zodiaque, et rendus ainsi plus importants dans cette position de  « planète singleton », indiquent encore de la rébellion, voire de l’agressivité et de la mégalomanie sur fond d’absence de conscience ou de transgression de l’ordre social

Face à l’arbitraire, à l’instabilité ambiante, à l’insatisfaction personnelle, les gens continuent à protester un peu partout, contre un modèle en déséquilibre et des institutions devenues obsolètes. Pluton a commencé son travail de destruction/reconstruction en 2008 … mais il y en a encore pour 11 ans avant de rentrer dans le Verseau »

Rien n’a changé … seulement les 11 ans  (c’est dans 10 ans maintenant que Pluton rentre dans le Verseau) …. Rien n’a changé. C’est encore trop souvent la recherche de profit personnel, d’égoïsme, d’absence de responsabilités. Mêmes erreurs, mêmes injustices et mêmes impasses. Quelques voix pourtant commencent à se faire entendre  …

Espérons toujours que les obstacles en travers du chemin puissent devenir des portes ouvertes sur de nouveaux commencements.